Société des amis de Régis Messac

71, rue de Tolbiac, Paris XIIIe

07 82 69 25 13

amis@regis-messac.fr

Mentions légales

© 2019 - SARM

All

Journal de Quinzinzinzili

JDQ / L’univers messacquien n° 16

5.0 EUR

À LA UNE : La guerre a 100 ans, hommage à Louis Pergaud / Marc Stéphane / Léon Groc /

 

Ce numéro célèbre le centenaire de la Guerre des boutons. Michel Besnier considère ce texte comme « un document capital sur une certaine France », qui donne à réfléchir « sur l’enfance, l’éducation ». Cette livraison revient aussi sur le parcours de Marc Stéphane, occasion d’exhumer une critique dans laquelle Messac estime que « Bloy fut tout simplement un demi-fou » et que son cas, « comme celui de la plupart des mystiques, catholiques ou non, est de ceux qui relèvent du psychiatre, quand ce n’est pas de l’asile départemental d’aliénés ».

Ce n’est pas pécher par excès de mesure que de qualifier Céline de « fripouille humainement indéfendable », comme le fait un lecteur dont la lettre « traduit assez bien le sentiment général » de ceux qui ont écrit à la rédaction de Quinzinzinzili à la suite de la publication, dans le numéro précédent, d’une étude de Messac sur le Voyage au bout de la nuit, non plus que d’intituler un éditorial « Pour en finir avec Céline ! » Au courrier des lecteurs, la lettre d’une petite-fille de Léon Groc est illustrée par de belles photographies de ce dernier et de sa première épouse.

Histoires littéraires, n° 50, avril 2012

 

On trouvera dans ce n° 16 bon nombre d'infos ayant trait à l’univers de Régis Messac, et à cette riche époque intellectuelle de l’Entre-deux-guerres, comme dans chaque livraison de cette passionnante revue.

Claude Le Nocher, Action Suspense, 23 fév. 2012